Enter your keyword

Bien-être et cheval

P1170217

Pendant des millénaires, l’humain a utilisé le cheval pour le servir : dans les champs, à la guerre, pour le porter et le transporter où il le voulait et aussi vite que possible. Sa beauté et sa fougue mettent en valeur celui qui le possède, sa puissance et sa force permettent à celui qui les contrôle de se distraire… ses utilisations ont fleuri au cours de notre histoire commune.

Au nom de cette utilité, le cheval a été asservi.  Sa qualité d’Être vivant et sensible a été tout bonnement oubliée. Il est devenu un simple outil, qui devait être maitrisé pour être utilisé au mieux… Un outil éphémère et remplaçable à l’envi. Un simple objet, parfois même un simple jouet. Puis un jour, certains humains ont eu la chance de voir à nouveau le cheval dans sa pleine identité, dans sa pleine nature, dans sa pleine puissance, dans sa pleine beauté. Ce jour là, la vie de ces humains a changé car soudain la magie du cheval les a atteint de plein fouet, les a portés et les a élevés. En changeant la vision du monde, c’est un monde nouveau qui s’est ouvert à eux. Pour eux, ce jour-là, un nouveau jour s’est levé…

Ce cheminement du cheval et de l’humain, je l’ai vécu dans ma vie avec les chevaux. Ils m’ont supportée jusqu’à ce que je sois prête à les voir dans leur immense et merveilleuse sagesse et ma vie en a été bouleversée et leur lumière me guide désormais vers ma propre lumière.

C’est cette magnifique puissance que je souhaite vous faire rencontrer afin de vous aider à aller vous aussi, à votre propre rencontre et à vous fortifier au contact de la sagesse de ces animaux qui ne connaissent ni la méchanceté ni le mensonge, seule la bienveillance les habite.

lionel-et-tet-kastille-gros-plan-web
virginie-et-kastille-1-web
gros-plan-kastille-1

La magie du cheval réside en partie dans sa capacité à ressentir les émotions et à nous aider à les identifier, les faire ressortir, les laisser s’en aller. Le cheval, par son mode de fonctionnement plein d’équilibre, nous ouvre la voie vers notre propre équilibre. Cet animal qui, à nos yeux, est empli de grâce, de majesté, de beauté, de force et de douceur nous aide à comprendre que nous avons nous aussi tous ces trésors enfouis au fond de nous. Il peut aussi nous faire comprendre, par les blessures et les douleurs qu’il porte en lui, quelles sont également les propres douleurs et blessures émotionnelles que nous portons en nous et qui nous pèsent. Lorsqu’on s’approche d’un cheval qui a gardé sa nature de cheval, équilibré, connecté aux énergies naturelles, celui-ci, naturellement va nous tendre un miroir de nous-mêmes pour que nous puissions nous voir tels que nous sommes vraiment, avec nos faiblesses mais aussi nos forces. On ne peut pas mentir à un cheval, en moins d’une minute, il sait qui nous sommes vraiment, pas qui nous voulons être ou pas qui nous faisons semblant d’être mais celui ou celle que nous sommes vraiment avec nos peurs, nos doutes, nos blessures et celui-ci ne nous mentira pas mais il ne nous jugera pas non plus, c’est là la merveille de cet animal qui va nous accueillir et nous aider à nous guérir, juste en nous laissant approcher de sa puissance, en nous inondant de sa bienveillante énergie. Il nous voit tel(le) que nous sommes, si petits et fragiles et pourtant il ne nous rejette pas, il nous entoure, il nous accepte.

alienor-malou-et-loraline-web
gros-plan-antoine-qui-regarde-kastille-web
naia-et-loraline-noir-et-blanc-web

Parmi les formules proposées, deux favorisent la rencontre de l’homme et du cheval. Pas du tout dans un but de monter sur lui ou de lui faire faire des exercices mais dans l’intention au contraire de créer un moment libre de toute attente ou intention et de laisser faire la magie de la rencontre d’énergies différentes, l’énergie humaine et l’énergie équine, l’énergie individuelle et l’énergie du groupe ou du troupeau, sans oublier les énergies de la nature omniprésente sur le lieu.

Aucune connaissance en matière d’équitation ou de cheval n’est requise, juste une ouverture du cœur, une envie de découvrir et de partager.

P1350100 bis

Chaque séance avec les chevaux est un moment à part, à nul autre pareil et chaque séance est complétement différente. Mes chevaux sont libres, libres de venir participer à la séance avec les humains, libres de ne pas y participer aussi, libres de s’exprimer et aussi libres de s’éloigner. Le respect de soi commence avec le respect de l’autre. Chacun a le droit au respect de son espace et de son rythme, les participants humains, comme les chevaux. De plus, l’humain, est bien souvent dirigé par son besoin de toucher, de prendre, de contrôler, de posséder qu’il considère comme un moyen de se rassurer. Or, l’une des leçons très importantes que le peuple des chevaux veut retransmettre à l’homme est la confiance, confiance en qui il est, sa force, sa valeur et la confiance en l’Autre. Dans ce contexte équilibré et bienveillant, le besoin de contrôle s’éteint naturellement et l’on peut alors redécouvrir des trésors oubliés en soi, dont la capacité à ressentir et à communiquer sans toucher, sans prendre, sans contrôler. Juste accepter ce qui doit être, laisser passer les rancœurs, les colères, les souffrances pour se nourrir du magnifique moment présent qui vous est offert et respirer… respirer la vie.

La méditation et les sorties nature peuvent avoir lieu dans le lieu de vie des chevaux, dans l’énergie du troupeau ou complétement ailleurs, dans un endroit naturel empli des belles énergies de la nature. Ce sont des occasions pour se reconnecter à soi, à ses émotions et à ses sensations grâce à la nature, au mouvement, aux chevaux, les ingrédients agissant, au gré des moments, soit de manière individuelle soit ensemble.

troupeau-13-web